Quelle assurance habitation pour le logement étudiant ?

Tous les locataires, étudiants ou non, doivent souscrire une assurance logement. En effet, dans le cas de la location d’un appartement non meublé, il est obligatoire de souscrire une assurance des risques locatifs, mais ce n’est pas la seule assurance habitation à considérer.

Comme le budget des étudiants est généralement limité, les assureurs proposent généralement des offres spécifiques pour eux à des tarifs très abordables. L’assurance habitation pour le logement étudiant, parlons-en !

L’assurance des risques locatifs

D’après la loi, il est obligatoire de souscrire une assurance des risques locatifs si vous louez un appartement non meublé. Ceci, dans le but de couvrir vos responsabilités envers le propriétaire en cas de dommages causés par vous.

Cette assurance permet de couvrir les risques locatifs tels que l’incendie, le dégât des eaux et l’explosion. Toutefois, elle ne couvre pas les dommages causés aux voisins et aux tiers.

D’ailleurs, au moment de la signature de bail, il vous faudra remettre une attestation de votre assurance au bailleur. Si vous ne disposez pas de cette garantie, le propriétaire peut la souscrire à votre place et vous réclamer le remboursement. Il peut aussi se raccrocher à la clause de résiliation prévue dans le bail et ainsi vous refuser la location.

Dans le cas de la colocation, le principe reste le même. Chaque locataire est tenu d’être assuré pour les dommages causés au propriétaire. Toutefois, il n’est pas obligatoire de souscrire un contrat individuel. Il est possible d’assurer tous les colocataires sous un seul et même contrat dans lequel il faudra indiquer le nom de chacun d’entre eux.

L’assurance recours des voisins et tiers

Si lors de vos études, vous vivez dans un foyer logement, vous n’êtes pas dans l’obligation de souscrire une assurance des risques locatifs. Cependant, pour avoir l’esprit tranquille, il est judicieux d’en souscrire une garantie de responsabilité locative ainsi qu’une assurance recours des voisins et des tiers.

Cette garantie permet de couvrir votre responsabilité en tant qu’occupant à la suite d’une explosion, d’un dégât des eaux ou d’un incendie. À savoir que celui vos voisins ou d’autres victimes se retournent contre vous en cas de sinistre, il est donc essentiel de se protéger de ces risques.

L’assurance multirisque habitation

L’idéal est de souscrire une assurance multirisque habitation, car c’est la couverture la plus complète. Elle couvre votre responsabilité civile personnelle, mais aussi vos biens personnels en tant que locataire et également les biens du propriétaires dans le cas d’une location meublée.

Par ailleurs, la couverture de vos biens personnels comme le mobilier, les meubles, les appareils électroménagers, les vêtements, les embellissements, la peinture, le papier peint, les faux plafonds et les aménagements, est également prévue dans ce contrat.

De même que la couverture des dommages causés par les incendies, les catastrophes naturelles, les catastrophes technologiques, les tempêtes, les attentats et les dégâts des eaux. En option, vous pourrez souscrire la garantie vol, bris de glace et dommages aux appareils électriques.

La souscription d’une assurance habitation logement étudiant

Au moment de souscrire une assurance habitation logement étudiant, informez-vous sur les limites de garanties, les plafonds de garanties, le montant des franchises, la loi et les instances en cas de litiges et le déclenchement de la garantie pour les contrats de responsabilité civile, comme le déclenchement par le fait dommageable ou par réclamation.

Le tarif va dépendre des garanties souscrites et de l’assureur. Pensez à multiplier les devis pour profiter des meilleurs tarifs d’assurance habitation logement étudiant en utilisant un comparateur de devis d’assurance.

Ces publications peuvent vous intéresser