Comment changer d’assurance emprunteur ?

changer d'assurance emprunteur

Quand peut-on changer d’assurance emprunteur ?

La loi Hamon, publiée au Journal Officiel du 18 mars 2014, permet de changer d’assurance emprunteur sans attendre la date anniversaire de la signature de votre prêt immobilier. Vous pouvez désormais comparer les offres du marché à tout instant afin de réaliser de précieuses économies !Les multiples avantages de changer d’assurance emprunteur

En 2010, la loi Lagarde a vu le jour pour permettre aux futurs propriétaires de souscrire une assurance de prêt dans l’établissement financier de leur choix. La loi Hamon est venue renforcer la protection des consommateurs en facilitant la procédure en cas de changement d’un contrat d’assurance de prêt immobilier. Aujourd’hui, vous disposez d’une année à partir de la conclusion du crédit pour choisir l’offre qui convient le mieux à votre situation et ainsi réduire significativement le coût de votre assurance emprunteur.

Surtout, vous n’avez aucune obligation légale de justifier les raisons qui vous incitent à changer de contrat, bien que la plupart du temps, l’objectif est bien évidemment de faire des économies sur les cotisations. Changer d’assurance emprunteur peut également permettre de bénéficier d’une meilleure prise en charge.

Par ailleurs, il se peut que votre état de santé se soit amélioré ou encore que vous n’exerciez plus un métier jugé à risque. Opter pour une autre assurance emprunteur représente alors l’occasion d’abroger la surprime qui vous est appliquée jusqu’à présent, mais aussi de tirer parti du droit à l’oubli qui effacera purement et simplement votre dossier médical.

La possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier à tout moment

Grâce à la loi Hamon, vous avez un an à compter de l’acceptation de l’offre de crédit pour changer votre assurance emprunteur. L’établissement financier n’appliquera aucun frais ni pénalités, que vous ayez le projet d’acheter un bien immobilier, de construire ou d’entreprendre des travaux de rénovation. La seule condition est que la nouvelle assurance présente un niveau de garanties équivalent. Cette mesure s’applique aux offres de crédit et aux contrats d’assurance conclus dès le 26 juillet 2014.

Les critères à prendre en considération

Afin de choisir au mieux votre assurance emprunteur, il est fondamental de se tourner vers une formule qui combine un tarif attrayant et une couverture efficace. En conséquence, les garanties ont autant d’importance que les exclusions. Lisez consciencieusement votre contrat ! En effet, le décès est généralement couvert, tout comme la perte totale d’autonomie. Mais il arrive que des cas d’incapacité professionnelle n’apparaissent pas dans les termes contractuels.

La démarche à suivre pour changer d’assurance emprunteur

Vous avez trouvé l’assurance emprunteur qui vous convient ? Le moment est venu de vous présenter devant votre banquier pour lui faire part de votre attention. Munissez-vous du devis établi par votre compagnie d’assurance, afin que la banque puisse vous donner son accord. Faites jouer la concurrence pour réduire les frais, tels que ceux liés à l’ouverture du dossier, et autres pénalités !

Faites attention aux délais, au risque de ne pas être couvert pendant plusieurs semaines. En général, il est nécessaire de compter trois mois pour réaliser les démarches dans leur intégralité. Agissez le plus tôt possible si vous voulez constituer votre dossier d’assurance de prêt immobilier dans la sérénité. En conséquence, commencez dès à présent à comparer les offres même si vous ne savez pas encore le taux de votre crédit ou encore sa durée.

Source :  Kelassurance, comparateur d’assurance emprunteur  http://www.assurance-emprunteur.bzh et  FFSA  http://www.ffa-assurance.fr/content/assurance-emprunteur?parent=74&lastChecked=133

Nos autres publications autour de l’assurance-emprunteur