Faut-il conserver son livret A malgré la baisse du taux ?

Garder son livret A ?

Le taux de rémunération du livret A, auparavant fixé à 1%, est passé à
0,75% au 1er août 2015. Placement préféré des Français avec 9 Français
sur 10 qui en possèdent un, le livret A n’aura jamais connu un taux si
bas depuis 1818. Cette baisse devrait intensifier une tendance que l’on
observe depuis 2014 : les retraits sur les livrets A sont plus
importants que les dépôts.

Faut-il tout de même conserver son livret A, ou placer son argent
ailleurs ? Cette question a de multiples réponses en fonction de la
situation de chacun.

Conserver son livret A

Le plafond du livret A est de 22950€, cependant, la plupart des comptes
n’atteignent pas ce montant et 9 sur 10 sont même sous la barre des
15000€. Sur des sommes relativement faibles, cette baisse de taux ne se
fera que peu sentir. Par exemple pour un livret A à 10000€, la baisse ne
représentera que 10€ d’intérêts en moins par an. De plus, son taux est
toujours supérieur à l’inflation, il n’est pas imposable et il est sûr.

Si le livret A ne permet pas de gagner beaucoup d’argent, en tout cas,
il permet de ne pas en perdre. Contrairement à un compte courant qui
vous fait perdre le montant de l’inflation.

D’un point de vue solidaire, le livret A permet également, avec le LDD, de financer le logement social.

Choisir un autre placement

Dans certains cas, il faut tout de même envisager d’ouvrir un autre
placement. En complément de son livret A, par exemple s’il a atteint le
plafond. Un LDD dispose du même taux de rémunération et des mêmes
avantages fiscaux, sont plafond est de 12000€. Il peut donc compléter
efficacement le livret A.

Si vos revenus ne dépassent pas 19235€ imposables, il est judicieux
d’ouvrir un livret d’épargne populaire (LEP). En effet, son taux de
rémunération est de 1,25% depuis le 1er août. Il est cependant plafonné à
7700€.

Si vous pouvez vous permettre d’ouvrir un compte épargne bloqué, les
assurances vies et les PEL peuvent s’avérer de bons placements. Le PEL
atteint en effet 2%.

A lire également dans la catégorie Finance

Le Plan Épargne Retraite Populaire (PERP), comment ça marche ?